Case Study PEC - Eurovision

Nom du client: Eurovision, EPC, Suisse
Lieu d'exécution du projet: Moscou/Bakou/Kazan/Genève
Objet du projet: Media Asset Management et logging avancé des évènements live

LE CLIENT :

Eurovision Production Coordination (EPC) est une division d’European Broadcasting Union (EBU) en charge de :

  • Hébergement broadcast
  • Services broadcast
  • Création de contenu
  • Communication d’entreprise

EPC, expert de son domaine, accompagne les organisations internationales, des fédérations sportives et les diffuseurs, avec une gamme complète de services de production sur mesure permettant d’assurer la couverture médiatique mondiale de tous les événements majeurs.

 

PROJET

En 2013, à l'occasion du Championnat du Monde d'Athlétisme à Moscou, MBT a adapté son système de media asset management, Sphère, pour le compte de l'EPC et a créé une application pour enregistrer et logger les événements en direct.
Des opérateurs expérimentés ont utilisé Sphere Advanced logging système afin de logger jusqu’à 3.000 évènements par jour pour ce Championnat du Monde. 
En 2015, Media & Broadcast Technologies (MBT) fourni EPC et ISB un son système de logging avancé avec son système d'enregistrement pour les 1ers Jeux européens à Bakou. Le même système a également été utilisé pour enregistrer et logger les moments forts du Championnat du Monde de Natation à Kazan (2015).

Les Jeux européens de 2015 étaient la première édition des Jeux européens, un événement multisports international pour les athlètes représentant les Comités Nationaux Olympiques (CNO) de l'Europe. Elle a eu lieu à Bakou, en Azerbaïdjan, du 12 au 28 Juin 2015 et a présenté près de 6.000 athlètes de 50 pays en compétition dans 20 sports.

A Bakou, avec les systèmes de record et de logging de MBT, 2.000 heures d'images et un total d'environ 200,000 loglines a été enregistré et mis à disposition pour le compte de l'EPC et ISB.

Le système de Logging avancé fait partie de la suite de digital media asset management Sphere, et peut donc être étendue et compléter avec des workflows d'archives.

Comment ça marche ? 

Dès l’ingest géré à l’aide du système d'enregistrement Phoenix, les exploitants utilisent l'application de logging pour localiser des points d'intérêt et d'ajouter des pré-sets ou freeform metadata via le template sélectionné.
Les utilisateurs peuvent créer des «collections» de logs, en utilisant différents modèles pour différents événements, comme des épreuves sur piste et sur le terrain en athlétisme, ou séries et les finales dans un concours.
Le système de logging stocke toutes les métadonnées dans sa propre base de données. Le client Web est ensuite utilisé pour la recherche sur l'information indexée et parcourir les médias correspondants. Il permet également de créer des segments sur le bureau de la station de montage par un simple glisser-déposer.

A Bakou tous les jours de 8h à 1h du matin le lendemain, un masterclip a été enregistrée à l'aide de Phoenix Record Système contrôlant 18 ports HD SDI d’un serveur Quantel sQ (SAM). Le Logging des événements a été fait depuis 15 stations sur lesquels le système de logging de MBT était installé, avec des interfaces graphiques dédiées etdes "collections", configurables pour chacune des (sous-) événements. MBT a également réalisé une interface ODF (Olympic Data Feed). Grâce à cette interface, la liste de départ des athlètes pour chaque (sous-) événement était automatiquement disponible.

Ayant tous les mots-clés, les marqueurs et les noms des athlètes instantanément sur l’écran de l’opérateur pour chaque (sous) événement, le travail de logging a été vraiment intuitive et facile.

 

MULTY DELIVERY

A Moscou, en 2013, le système a été utilisé pour produire des paquets de 50 minutes des moments les plus forts de chaque journée pour les partenaires broadcast de l'IAAF.
International Sports Broadcasting (ISB), diffuseur hôte à Bakou, a utilisé le système pour la livraison internationale à 52 organismes détenteurs de droits.

MBT a utilisé l'API de QTube et sQ Fileflow (SAM)  pour produire un workflow de logging avancé, post-production et de livraison automatique.

La solution entièrement intégrée a permis aux utilisateurs de rechercher dans la base de données les moments forts (highlights) et de livrer les médias source sélectionnés aux éditeurs de post-production avec un temps d'attente quasi nul.

 

Sphere Logging Module